Gérer le swipe sur mobile

AQZQ7RGC7R

Les smartphones sont de plus en plus performants et apportent dans notre poche beaucoup de choses qui étaient jusqu’à il y a quelques années seulement, réservées aux PC de bureau. Parmi cette liste de choses, nous avons bien évidemment les jeux vidéo. Ces bijoux de technologie ont un point fort que les PC n’ont pas (pour la majorité) : un écran  tactile. Et on ne dirait pas comme ça, mais ça ouvre pas mal de portes en matière de gameplay mobile. Si on regardait comment ça marche avec Unity ?Lire la suite »

Remplacer MonoDevelop par Visual Studio

header

Comme j’aime à le dire : pour bien travailler il faut de bons outils. Cela comprends également les éditeurs de code utilisés. Unity est livré avec une version packagée de MonoDevelop. Tout est déjà branché et fonctionne « out of the box ».

Si vous n’avez pas utilisé d’autre éditeur, MonoDevelop peut vous paraître correct. Mais… entre nous, Visual Studio… c’est une autre dimension. Voyons donc comment lier ces deux bêtes de course que sont Unity et Visual Studio.

Nota : enfonçons les portes ouvertes, Visual Studio ne fonctionne que sous Windows. Amis adorateurs de la pomme… passez votre chemin (ou passez sous Windows 🙂 ).

Lire la suite »

Utiliser un trigger avec des Gizmos

gizmo

Dans le jeu vidéo, une très grande partie des mécaniques de gameplay sont basées sur la détection. Détection du joueur, détection d’un projectile, détection d’un objet… La détection de ces éléments (ou leur non-détection) vont entraîner différentes réactions du jeu.

Nous allons parler ici d’un type de détection particulier : les Triggers. Pour faire simple, ce sont des zones de déclenchement. Si le joueur passe dans cette zone, le Trigger est déclenché et envoie un message. Cela permet de lancer des routines d’animation ou d’autres traitement tout en séparant la détection de la réalisation des actions.Lire la suite »

Personnaliser l’éditeur Unity3D

banner

Lors d’un projet, spécifique par définition, on se retrouve souvent à avoir des besoins qui ne sont pas prévus par l’éditeur. Il faut donc faire des séries de manipulations fastidieuses et répétitives pour arriver au résultat voulu.

Mais Unity3D comprends un système de scripts dynamiques intégrables à l’éditeur pour effectuer… toutes sortes de choses. Ce que vous voulez en fait !

Lire la suite »

Le Prefab, votre futur meilleur ami

banner

Dans le jeu vidéo, comme dans d’autres domaines informatiques d’ailleurs, certains éléments sont récurrents. C’est à dire que vous allez les retrouver plusieurs fois à des endroits différents. Mais ces éléments doivent avoir le même comportement de partout. Corollaire : on aimerait pouvoir modifier ce comportement une seule fois et qu’il soit répercuté partout où il est utilisé. Exemple le plus simple : une lampe. Elle doit éclairer de la même manière où qu’elle soit.

Si ce concept ne vous est pas familier, vous pourriez être tenté de faire du copié collé de partout sur votre scène, jusqu’au moment où… vous vous rendrez compte que vos objets ne sont pas à la bonne taille, qu’il y a un couac, que ce n’est pas tout à fait ce que vous vouliez.

Le Prefab est là pour ça, et c’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

Lire la suite »

Utiliser une manette avec Unity3D

banner

Avec Unity, vous avez la possibilité de paramétrer une série de touches. En faisant cela, vous rendez possible la personnalisation de ces touches sans avoir à le gérer vous même dans le code. Plutôt intéressant non ? Mais ce n’est pas ce point qui nous intéresse réellement.

Les manettes. De différentes formes, avec des boutons différents… le tout pour proposer une expérience de jeu différente. Je ne dirai pas « meilleure » car ce n’est pas toujours vrai selon les types de jeu et les personnes. La mise en place du support manette s’avère relativement simple si vous ne ciblez qu’une seule console. Attention, je parle bien de console, pas de PC. Mais dès lors que vous allez vouloir publier votre jeu sur différentes plateformes (ce qui reste quand même un des intérêts premier d’Unity), les choses vont se complexifier. Beaucoup.

Lire la suite »

Créez votre premier jeu Android avec Unity3D

android

Comme vous le savez sans doute, Unity3D permet de créer des jeux multi-plateforme, y compris mobile. C’est une des grandes force du moteur. La construction du jeu en lui même est (presque) totalement décorellée de la plateforme cible.

Bon, on va pas se mentir hein… Un jeu dernière génération avec des supers effets visuels ne passera pas sur mobile. Mais à l’inverse, un jeu bien codé et bien optimisé pour fonctionner sur mobile pourra fonctionner parfaitement sur PC, ce qui en soit est plutôt cool. Evidemment, tout dépend du type de jeu et de l’entrée utilisateur. Un jeu spécialement conçu pour fonctionner avec le touch ne fonctionnera pas sur un PC de bureau (ou portable) sans écran tactile. Mais ça tombe sous le sens n’est-ce pas ?

Pour ce tutoriel, nous allons voir comment installer tout ce qu’il vous faudra pour développer des jeux sous Android.Lire la suite »

Rendez vos personnages autonomes avec du pathfinding

navmesh

A partir de l’instant où vous allez ajouter des PNJs (personnage non joueur) dans votre univers, il va falloir leur donner un peu de vie. Si vos PNJs sont de simple marchands plantés derrière un étal sans jamais bouger, cet article ne vous apprendrea rien d’utile. Mais c’est quand même mieux quand ils ont l’air vivants non ?

Déplacer des personnages ce n’est pas très compliqué. Mettre en place une routine de ronde pour les faire se déplacer d’un endroit fixe à un autre (fixe aussi) avec un peu d’aléatoire dedans est relativement simple. Là où ça se complique, c’est lorsque vous voulez amener un personnage à un endroit précis… quel que soit sa position actuelle. Là, pas de doute, il vous faudra utiliser le principe du pathfinding.Lire la suite »

Utiliser plusieurs caméras pour du multi-joueur

Camera_s8_75

Dans tous les moteurs de jeu, ce qui est affiché à l’écran du joueur est « vu » par une caméra virtuelle. Pas de caméra, pas d’image. Vous devrez donc en avoir au moins une sur votre scène. « Au moins » car il n’y a pas de limites. Vous pouvez en utiliser deux, trois…

Mais a quoi peut bien servir le fait d’avoir plusieurs caméras ? Et bien à vraiment beaucoup de choses dont le multi-joueur !Lire la suite »