Sauvegarder la progression du joueur

10606587153_231241c2b1_b

Dans les jeux vidéo de première génération, il n’y avait pas de sauvegarde. Le joueur devait terminer le jeu d’une traite, sans éteindre la console sous peine de tout perdre. Cela avait un réel impact sur la difficulté (ainsi que sur la satisfaction à terminer un titre).

Ce temps est bien loin, l’absence de sauvegarde également. Si certains jeux limitent la sauvegarde (dans les phases de combat pour Mass Effect), ou ne laissent carrément pas le choix au joueur (dans Rise of the Triads), le joueur peut quand même se raccrocher à une bouée en cas de pépin.

Aujourd’hui, un jeu vidéo sans sauvegarde est presque impensable. Je dis « presque » parce qu’il y a toujours moyen de se servir de ça comme élément de gameplay. Mais ça reste une exception. Voyons ensemble comment il est possible de stocker des informations de progression avec Unity.

Lire la suite »

Publicités

Ajoutez des succès à votre univers

succes

Les succès (achievements en anglais) se sont installés petit à petit dans le paysage vidéo ludique. Mais qu’est-ce que c’est qu’un succès exactement ? Un succès, c’est un marqueur, badge ou autre élément visuel acquis par le joueur en effectuant des actions précises. Par exemple : vaincre 1000 ennemis, ramasser tous les objets cachés… ou plus ironique : mourir 100 fois.

Un succès est associé à une action précise. Ce n’est pas quelque chose de vague, les conditions d’obtention doivent être claires et mesurables, au même titre que le calcul du score, de la perte de points de vies, etc.

Ce tutoriel est d’une difficulté élevée et demande de bonnes connaissances en programmation orientée objet.

Voyons ensemble pourquoi il est intéressant de les utiliser et comment les intégrer dans votre jeu.Lire la suite »